Afin d'améliorer notre site web, nous souhaiterions utiliser des cookies pour enregistrer certaines informations dans votre ordinateur. Nous avons déjà envoyé un des cookies que nous utilisons car certaines parties du site ne peuvent pas fonctionner sans lui. Vous pouvez supprimer et barrer l'accès à tous les cookies envoyés par notre site, mais, dans ce cas, certaines parties du site ne fonctionneront pas. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et la façon de les supprimer, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

MISE À JOUR DU NAVIGATEUR

Nous avons remarqué que vous n'utilisiez pas la version la plus à jour de votre navigateur. En effectuant la mise à jour avec la dernière version d'Internet Explorer, vous pourrez afficher et consulter ce site de manière optimale. Vous bénéficierez également d'une navigation Internet plus sécurisée d'une manière générale, car la mise à jour prend en compte les normes de sécurité les plus récentes.

JAGUAR LAND ROVER DÉVOILE UN NOUVEAU SYSTÈME DE SURVEILLANCE DE CONDUITE QUI DEVRAIT RÉVOLUTIONNER LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Logo Land Rover.

Jaguar Land Rover a présenté une nouvelle technologie de pointe en matière de sécurité à l'International Consumer Electronics Show à Las Vegas.

Le système de surveillance de conduite, élaboré de concert avec Seeing Machines et Intel, pourrait bien servir de référence en matière de sécurité routière.

Grâce aux capteurs de surveillance situés sur le tableau de bord du véhicule, le logiciel détecte les mouvements des yeux et la physionomie du conducteur, pour repérer un manque d'attention causé par la somnolence ou une distraction. Le système est tellement sophistiqué qu'il peut comprendre dans quel état se trouve le conducteur dans des conditions réelles telles qu'en plein soleil et si le conducteur porte des lunettes ou des lunettes de soleil.

Le système de surveillance de conduite (SSC) a été développé à la nouvelle installation de R et D de Jaguar Land Rover, à Portland, en Oregon. Bien qu'il ait été démontré sur un prototype de F-Type Jaguar, Nick Langdale-Smith, vice-président de Seeing Machines, croit que la technologie détient un potentiel immense pour d'autres véhicules Land Rover.

Il a déclaré : « L'algorithme que nous avons développé pour le SSC est susceptible d'intégrer une foule de caractéristiques de conduite autonome et de sécurité et de réduire les risques d'accident causés par l'inattention du conducteur.

Le SSC est unique parce qu'il est le seul système de surveillance de conduite à le faire même si le conducteur porte des verres fumés, ou en plein soleil. »

Le docteur Wolfgang Ziebart, directeur de l'ingénierie de Jaguar Land Rover, partage l'enthousiasme de M. Langdale-Smith.

Il a déclaré ce qui suit : « La technologie de surveillance de l'attention que nous avons présentée au CES possède un énorme potentiel en matière de sécurité routière.

Si le conducteur dirige son regard vers l'écran d'infodivertissement ou vers une des fenêtres latérales, et que le véhicule le repère, le système peut alerter plus rapidement le conducteur des dangers potentiels.

Le SSC renforce les paramètres des systèmes de sécurité tels que le Freinage d'urgence automatique, pour tenir compte du manque d'attention du conducteur. Lorsque la voiture s'approche d'un danger, les freins peuvent s'engager automatiquement plus rapidement parce que la voiture sait que le conducteur n'a pas vu le danger à venir. »

À long terme, le SSC pourrait aussi contribuer à l'échange plus efficace de l'information entre la voiture et le conducteur. Jaguar Land Rover étudie actuellement un système d'affichage« tête haute » de la prochaine génération, qui occuperait toute la largeur du pare-brise et présenterait au conducteur la bonne information au bon moment, sans que celui-ci n'ait à quitter la route des yeux.

Que nous projetions un aperçu transparent du capot, ou que nous aidions la conducteur à naviguer en suivant une voiture anonyme, il serait très utile de comprendre exactement quand les yeux du conducteur ne regardent pas vraiment le pare-brise pour y trouver cette information, afin que celle-ci soit répétée ou transmise différemment », ajoute le Docteur Ziebart.